Recherche avançée

Lettre de Roland Dorgelès à Maurice Edmond Saillant dit Curnonsky.

Détails du document
Description :

Roland Lecavelé, dit Roland Dorgelès, est né à Amiens en 1885. Après de brèves études dans le domaine de l’architecture, il choisit le journalisme. C'est en 1919, qu'il publie les Croix de bois, inspiré de ses souvenirs de la Première Guerre mondiale à laquelle il a participé. Le roman obtient le prix Fémina. En 1929, il succède à Georges Courteline à l'Académie Goncourt. Lors de la seconde Guerre mondiale, il devient dès 1939 et jusqu'à 1941 correspondant de guerre pour l'hebdomadaire Gringoire. On lui prête la création de l’expression « Drôle de guerre ». En 1954, il est élu président de l’Académie Goncourt jusqu’en 1973, date de sa mort. Il fut également président de l’Association des écrivains combattants.

Curnonsky est un célèbre gastronome dont l’amitié avec Roland Dorgelès (qui le surnomme Cur) date d’avant la Grande Guerre. Il demande ainsi de ses nouvelles dans une lettre à sa compagne Madeleine Borgeaud datée du 14 octobre 1914.

Cette lettre n’est pas datée mais la mention de Dorgelès de « son film » qui l’oblige à « repartir jeudi matin pour l’ancien front » alors qu’il a passé sa journée au « studio Pathé de Joinville », ne laisse aucun doute quant à sa rédaction en 1931, année du tournage du film de Raymond Bernard « Les Croix de bois » pour le compte de la société de production Pathé-Natan.

Licence : Licence Creative Commons

Citer ce document:

Dorgelès, Roland (1885-1973), “Lettre de Roland Dorgelès à Maurice Edmond Saillant dit Curnonsky. ,” L'Armarium, consulté le 19 avril 2024, https://armarium-hautsdefrance.fr/document/25382.

Auteur(s) : Dorgelès, Roland (1885-1973)

Contributeurs(s) : Saillant, Maurice Edmond dit Curnonsky (1872, 1956). Destinataire de lettres.

Lieu de conservation : Collection privée

Type : image, Correspondances

Format:image/jpeg, 1 feuillet

Langue(s) : fre

Cote : Collection privée. FP_AL_003