Recherche avançée

Enfin je te revois et mon cœur tremble, c'est dur d'être loin, c'est doux d'être ensemble

Détails du document
Description :

Robert Mallet fit don de sa collection de cartes postales relatives à Abbeville durant la guerre 1914-1918 et de cartes postales relatives à cette période à la ville d’Abbeville en 1999.

Durant la Première Guerre mondiale, l’échange de nouvelles entre les soldats mobilisés et leurs familles constituait un enjeu majeur dans le maintien de leur moral. À ce titre, le courrier a joué un rôle essentiel : plusieurs milliards de missives furent ainsi échangées durant cette période.

Parmi celles-ci, les cartes postales se révéleront particulièrement pratiques pour communiquer avec ceux restés à l’arrière. Elles donneront lieu par la suite à un genre emblématique : la carte postale sentimentale. Le fonds Robert Mallet des Archives et bibliothèque patrimoniale regroupe un grand ensemble de cartes postales sentimentales.

Ms : "Je t'en reparlerais ce soir. En attendant le bonheur de te lire bientôt et longuement. Je te [guette] mon cher petit Gaston en t'embrassant bien fort de loin avec l'espoir de bientôt le faire de près. Ta petite femme qui t'aime [Elise]. Ecris moi chaque jour et de longues lettres."

Licence : Licence Creative Commons

Citer ce document:

“Enfin je te revois et mon cœur tremble, c'est dur d'être loin, c'est doux d'être ensemble,” L'Armarium, consulté le 27 février 2024, https://armarium-hautsdefrance.fr/document/26584.

Editeur : JK

Période : 1914-1918

Lieu de conservation : Archives municipales et bibliothèque patrimoniale d'Abbeville

Type : image, Cartes postales

Format:image/jpeg, 9x14 cm

Langue(s) : fre

Cote : Archives municipales et bibliothèque patrimoniale d'Abbeville. CP02882