Sujets

Somme des confesseurs

Détails du document
3203.7665369649803,246.44357976653694,3096.3424124513617,4366.474708171206-627656201_MS0136_0006.jpg
Description :

Volume de 268 feuillets de parchemin, inscrits sur deux colonnes de 57 à 70 lignes d'une réglure à la mine de plomb. L'écriture est une textualis régulière, possiblement d'une seule main. Ce volume a vraisemblablement été produit dans un atelier professionnel parisien, et il a été soigneusement relu et corrigé comme en témoigne les mentions "correctum est" que l'on trouve régulièrement à la fin des cahiers. On y trouve aussi des indications de pecia transcrites en grands caractères, avec parfois le mot « pecia » en toutes lettres (VIIa pecia f. 14v, Xa pecia f. 21v, XIIIa pecia f. 28v, XVa pecia f. 33r, parmi d’autres) ; à partir du f. 104r, la mention est encadrée de rouge ; J. Destrez a constaté que le modèle parisien selon lequel ce texte se répartissait en 103 pièces était « déjà en circulation vers 1318-1326 », et datait ce ms. autour de 1330-1340.

CONTENU
Ce manuscrit contient une copie de la "Somme des confesseurs" de Jean le Saxon ou Jean de Fribourg dit aussi Jean le Lecteur, prieur du couvent des dominicains de Fribourg de 1280 à 1314.
Il s'agit d'une compilation thématique destinée à servir de source de références pour les prêcheurs de son ordre, mais qui a connu une large diffusion en dehors des cercles dominicains, comme en témoignent d’ailleurs les deux autres exemplaires de cette somme conservés à la Bibliothèque : mss 124 et 287 (Saint-Bertin). DÉCOR Ce volume est élégamment orné de pages à encadrement et marginalia, ainsi que de plusieurs niveaux de lettres ornées. Chaque début de livre s'ouvre sur une page ornée d'un encadrement de baguettes, antennes et bouts-de-ligne à vigneture, animées par des marginalia. L'initiale de début d'ouvrage est une grande lettre Q historiée, sur 8 lignes de réglure. Le premier niveau de lettres ornées est constitué d’initiales à vigneture sur fond d'or, alternativement bleues ou parme, et rehaussées de blanc. Elle se prolongent dans la marge par des antennes et des rinceaux dont les extrémités prennent parfois la forme de petits serpents à tête léonine. Le second niveau de lettres ornées est constitué par des initiales filigranées alternativement rouges et Bleues Le style de ce décor évoque la production des ateliers parisiens du premier tiers du XIVe siècle. Cependant, on trouve aussi certaines éléments dans le style des figures humaines qui ne sont pas sans évoquer le style du ms. 174 de Saint-Omer, lui aussi exécuté pour Clairmarais (tel que le cerne noir des figures, le dessin des cheveux des personnages, ou encore les petites pointes de rouge sur les joues), qui nous invitent à pas exclure une réalisation plus locale.

Licence :

Citer ce document:

Jean de Fribourg, dit le Lecteur (1280-1314), “Somme des confesseurs,” L'Armarium, consulté le 3 décembre 2022, https://armarium-hautsdefrance.fr/document/55401.

Auteur(s) : Jean de Fribourg, dit le Lecteur (1280-1314)

Lieu de conservation : Bibliothèque de l'Agglomération du Pays de Saint-Omer

Type : Manuscrit

Langue(s) : lat

Cote : Bibliothèque de l'Agglomération du Pays de Saint-Omer. Ms 0136