Recherche simple

[Cheval blessé auquel est administré un "bain de pieds" à l'hôpital vétérinaire n°5 d'Abbeville]

Détails du document
IWM_Q_10300.jpg
Description :

Les chevaux se blessaient fréquemment entre le genou et le sabot : sur les chemins, sur le front, mais aussi dans les trains ou les bâteaux dans lesquels ils étaient transportés. Pour les soigner, on baignait cette partie du membre meurtrie dans une solution d'iode, puis un tampon imbibé d'huile de pétrôle (ou naphte) était appliqué sur la blessure. On le maintenait en place par des bandes de toile, maintenues en place avec le sabot

Licence : Licence Creative Commons

Citer ce document:

McLellan, David (Second Lieutenant), “[Cheval blessé auquel est administré un "bain de pieds" à l'hôpital vétérinaire n°5 d'Abbeville],” L'Armarium, consulté le 7 décembre 2021, https://armarium-hautsdefrance.fr/document/19968.

Localisation

Auteur(s) : McLellan, David (Second Lieutenant)

Date : 1918-04-22

Période : 1914/1918

Lieu de conservation : Imperial War Museum

Type : image, Photographies

Format:image/jpeg

Langue(s) : eng

Cote : IWM (Q 10300)