Sujets

Les femmes du Hourdel (Somme)

Détails du document
Description :

Tiré de l'art français du 17 Août 1889, 97 rue Oberkampf, Paris

Si la glyptographie concerne l'étude des pierres gravées, à la fin du XIXe siècle, un procédé d'impression éponyme a vu le jour. Il s'agissait d'une méthode d'impression photographique qui permettait d'imprimer du texte en même temps que l'image

Ce document fait partie du fonds Macqueron, fonds iconographique relatif au département de la Somme, constitué d’aquarelles d'Oswald Macqueron et de documents iconographiques datant de la seconde moitié du XIXe siècle. Oswald Macqueron représente au crayon ou à l’aquarelle le patrimoine monumental du département de la Somme. Ce fonds est complété par des dessins et aquarelles d'artistes locaux, notamment les crayons d'après nature – exécutés après 1865 – du lithographe abbevillois Léon Gillard (1827-1889), dessins acquis en 1889. Cette collection a été offerte à la Archives municipales et bibliothèque patrimoniale d'Abbeville en 1937 par les filles d'Henri Macqueron qui avait été conservateur de la bibliothèque de 1920 à 1935

Licence : Licence Creative Commons

Citer ce document:

Beyle, Pierre Marie (1838-1902). Peintre, “Les femmes du Hourdel (Somme),” L'Armarium, consulté le 16 janvier 2022, https://armarium-hautsdefrance.fr/document/20552.

Localisation

Auteur(s) : Beyle, Pierre Marie (1838-1902). Peintre

Contributeurs(s) : Glyptographie Silvestre & Cie

Lieu de conservation : Archives municipales et bibliothèque patrimoniale d'Abbeville

Type : image, Documents iconographiques

Format:image/jpeg

Langue(s) : fre

Cote : Archives municipales et bibliothèque patrimoniale d'Abbeville. ST_V252